Haut de page

Rechercher une aide
Rechercher
les aides aux entreprises
Projet
Type d’aide
Organisme
Recherche par mots clés
◙ Réinitialiser les critères

Reprise d’hôtels

Type de projet :
Reprise / Tourisme
Type d'aide :
Prêts et avances remboursables

Présentation

Maintenir en activité les établissements hôteliers en favorisant, lors de leur transmission, leur pérennité et leur développement.

Objectifs

L’aide régionale a pour objectif de consolider la situation financière de l’entreprise par une augmentation du fonds de roulement.

Bénéficiaires

Les repreneurs d’un hôtel ou d’un hôtel-restaurant classé 2 étoiles ou plus, justifiant d’une expérience professionnelle ou d’une qualification reconnue.
Les hôtels franchisés sont éligibles à certaines conditions.
L’aide peut être sollicitée dans les 12 mois suivant la reprise de l’établissement.

Conditions d'éligibilité

Le projet de reprise devra présenter une approche globale de l’entreprise, intégrant notamment :
- une analyse du marché précisant les clientèles à rechercher et les prestations correspondantes à développer ainsi que la stratégie de communication/commercialisation,
- une étude économique préalable précisant les objectifs en termes de création d’emploi, de retombées économiques directes et indirectes et de fréquentation à l’horizon de 5 ans,
- un état de la situation de l’établissement au regard des normes de sécurité et des nouvelles normes d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap.

Modalités d'attribution

L’aide régionale prend la forme d’un prêt à taux nul, sans garantie (= avance remboursable), dont les caractéristiques sont les suivantes :
- durée : de 5 à 8 ans selon le montant attribuée,
- montant : 25 % maximum du coût de la reprise. Avance remboursable plafonnée à 80 000 €.
- montant plafonné au montant de l’apport personnel du repreneur ou de celui des associés/actionnaires selon la forme juridique adoptée
- sous réserve d’un prêt bancaire d’un montant au moins équivalent.
Engagement du bénéficiaire
Le bénéficiaire de l’aide à la reprise s’engage notamment à intégrer le Dispositif Qualité Tourisme de Franche-Comté et à entreprendre les démarches de classement selon la nouvelle réglementation des hébergements touristiques en vigueur à partir de juillet 2012.

actualité du blog+