Haut de page

Rechercher un organisme
Rechercher
les organismes partenaires
Domaine d'intervention
Service aux entreprises
Organisme
Recherche par mots clés
◙ Réinitialiser les critères

Aire pour camping-cars

Type de projet :
Création
Type d'aide :
Subvention

Présentation

Permettre la création d’une aire de service ou de stationnement pour les camping-cars.

Bénéficiaires

communes de moins de 10 000 habitants,
groupements de communes ne comprenant pas de
communes de plus de 10 000 habitants, particuliers, associations, sociétés (SA, SARL, SCI,…).

Conditions d'éligibilité

Être à proximité immédiate d’un équipement de loisirs ou de commerces ou d’une zone d’accueil (terrain de camping, camping à la ferme…),
Être implantée sur un site à réel potentiel touristique, après avis d’un opérateur technique,
Être intégrée dans le paysage et l’environnement.
Pour une aire de service, avis de la commune et du CDT (Comité Départemental du tourisme).

Modalités d'attribution

Dépense subventionnable :
- Aménagement de la plate-forme et de la zone de stationnement, y compris les travaux de viabilité (réseaux,eau, électricité, assainissement…etc),
- Acquisition et implantation de bornes multifonctions (industrielle ou artisanale),
Aménagements paysagers,
- Aménagements des parkings,
- Implantation de signalétique spécifique,
- Études liées directement aux travaux, maîtrise d’oeuvre, maîtrise d’ouvrage déléguée, contrôle technique, missions de coordination sécurité (SPS),
- Montant des travaux HT (à l’exception des associations-non assujetties à laTVA :montant TTC),
Taux d’intervention départemental : 15 % du coût HT des travaux
éligibles
- En cas de financement tripartite (Région, État,) le taux d’intervention
départemental sera de 10 %
- Possibilité d’abondement de la part de l’Union Européenne
Plafond de subvention : (hors bonifications)
- Aires de stationnement : 4 500 €
- Aires de service : 15 000 €
- Pour les entreprises : dans la limite des encadrements européens
en vigueur :
- Règlement (CE) N° 1998/2006 de la Commission du 15 décembre 2006
concernant l’application des articles 87 et 88 du traité aux aides « de minimis » : 200 000 € d’aides publiques maximum sur 3 ans,
ou
- Décret n° 2009-1717 du 30 décembre 2009 relatif aux aides à l’immobilier et à la location d’immeubles accordées aux entreprises (JO du 31 décembre 2009) : aides aux PME : 20 % du montant éligible de l’opération.

Organisme financeur
Organisme instructeur

Dernière modification en ligne : 07/05/2014

actualité du blog+